Pour bien acheter sa moto d'occasion à La Réunion, Réunion Annonces vous informe et vous conseille étape par étape. Vous avez trouvé une Petite Annonce Moto qui correspond à vos attentes et vous envisagez d'entrer en contact avec le vendeur pour un essai. Ce guide vous donne des conseils utiles pour réussir votre achat moto à la Réunion.

1 Les informations à demander au vendeur

Pour déterminer un prix juste et satisfaisant permettant de satisfaire aussi votre acheteur, il est précieux de connaître la juste valeur de votre moto. Pour estimer un prix ou tout du moins le prix plancher :

Renseignez-vous sur l'entretien et les éventuelles réparations de la moto

Demandez la raison de la vente, si c'est une première main et la durée de possession de la moto par le vendeur

Demandez les papiers de la moto (carte grise, factures) et le carnet d'entretien.

Demander les papiers d'identité du vendeur

2 Les points à vérifier avant l'essai d'une moto d'occasion

Assurez-vous que le bras vacillant ne présente pas de jeu latéral.

Examinez la poignée d'embrayage, le levier de vitesse doit revenir facilement et ne pas être dur.

Vérifiez les points de rouille, les pliures et l'état des fixations moteur sur le cadre.

Vérifiez la correspondance du numéro de cadre avec celui de la carte grise.

Examinez les commodos et le fonctionnement des différentes positions : clignos, klaxon, feu stop.

Vérifiez la concordance entre l'état de la moto et le kilométrage affiché.

Examinez le carnet d'entretien et le type de pièces changées en fonction du kilométrage.

Vérifiez l'absence de buée dans les compteurs, cela pourrait signifier une humidité avec des problèmes électriques à la clef.

Sur béquille, faites tourner le guidon de gauche à droite pour vérifier s'il n'y a pas de point dur.

Vérifiez que le pot d'achappement ne présente pas de corrosion et qu'il est homologué.

Vérifiez la couleur de la sortie d'échappement : noire signifie que la carburation est trop riche, blanc qu'elle est trop pauvre, marron, c'est parfait.

Sur la fourche, vérifiez les tés et les tubes à la recherche d'éventuelles traces de chocs.

Vérifiez si l'usure des pneus est régulière, car une usure irrégulière peut signifier une fourche ou un bras oscillant faussé.

Vérifiez l'état des plaquettes et du disque de frein.

3 Les points à vérifier pendant l'essai d'une moto d'occasion

Demandez à faire un essai routier, vous aurez plus d'informations concernant l'état de la moto. A ce moment là, portez attention aux élément suivants :

Le démarrage : si elle peine, c'est éliminatoire.

Portez attention aux bruits suspects tels que grincement ou autre, car cela signifie qu'il y aura des pièces à changer ou que le moteur est en mauvais état.

Vérifiez la tenue de route.

Vérifiez si elle tient le ralenti.

A la fin de l'essai, contrôlez le radiateur, celui-ci doit être chaud, sinon le système de refroidissement est défaillant.

4 Le règlement

Les espèces

Évitez ce mode de paiement, car il limite vos recours en cas de problème.

Le chèque de banque

Préférez le chèque de banque. Celui-ci s'obtient en général sous un délais de 48h après une demande à la banque. Prévoir un montant de 15 euros pour les frais bancaires.

Pour un achat à un professionnel, il est possible de réserver le véhicule par le versement d'arrhes ou d'un acompte (en régle générale 8 à 12 % de la somme totale ). Le solde sera payé à la livraison

Le versement des arrhes et acomptes est encadré par certaines règles :

Dans le cas d'un versement d'acompte, la vente est supposée irrémédiable : ni le vendeur, ni l'acheteur ne peuvent se désister.

Dans le cas d'un versement d'arrhes, la vente n'est pas irrémédiable mais si une des deux parties se désiste, l'acheteur doit renoncer au montant versé, tandis que le vendeur doit rembourser le double du montant versé

Depuis le 31 décembre 2010, tout véhicule à deux roues doit posséder une immatriculation. Le certificat de conformité, équivalent du contrôle technique, est obligatoire. Les démarches sont cependant gratuites.

5 Les formalités administratives

A l'achat d'une moto, le vendeur est dans l'obligation de vous remettre les pièces suivantes :

  • 3 certificats de cession de la moto (cerfa n°13754*02),
  • un certificat de situation administrative (ex-certificat de non-gage), valable 1 mois, à demander en ligne sur le site Internet du Ministère de l'Intérieur,
  • la carte grise barrée, datée et signée avec la mention "vendu le", une fois la vente effectuée,
  • le certificat de vente;

Vous pouvez également demander au vendeur de vous fournir le manuel d'entretien ou la revue moto technique et la trousse à outils.

  • Télécharger le certificat de cession de la moto (cerfa n°13754*02)
  • Retrouvez tous les renseignements nécessaires à la cession d'un véhicule sur le site Service-public.fr

Actu Réunion

Partager

Récemment cherché