Réunion Annonces dénonce et s'élève contre les pratiques frauduleuses et malhonnêtes que l'on peut parfois rencontrer dans les Petites Annonces à la Réunion. Ces comportements délictueux mettent à mal les services gratuits proposés aux internautes réunionnais et peuvent parfois en menacer l'existence. Ce guide a pour but d'informer au mieux les internautes sur ces méthodes et les recours qui leur sont offerts si toutefois ils étaient victimes d'une arnaque.

1 Lutte contre la criminalité informatique

La cybercriminalité est le terme employé pour désigner l'ensemble des infractions pénales qui sont commises via les réseaux informatiques, notamment, sur le réseau Internet.

En plus des atteintes aux personnes, la loi prend en compte les atteintes aux biens suivantes :

  • fraude à la carte bleue sur Internet sans le consentement de son titulaire
  • vente par petites annonces ou aux enchères d'objets volés ou contrefaits
  • encaissement d'un paiement sans livraison de la marchandise ou autres escroqueries en tout genre
  • piratage d'ordinateur
  • gravure pour soi ou pour autrui de musiques, films ou logiciels

La loi punit ces faits d'une peine d'emprisonnement de 5 ans maximum et d'une amende de 375 000 euros maximum.

2 Vous êtes victime d'une escroquerie

L'Article L313-1 du Code Pénal définit ainsi l'escroquerie : "le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge". 

Il est donc possible de porter plainte si vous êtes victime d'une arnaque, mais uniquement si vous avez perdu de l'argent. Sachez toutefois que les chances de récupérer l'argent volé sont minces.

En France, vous devez obligatoirement porter plainte dans la région où se situe votre ordinateur. Voici une liste des instances auprès desquelles vous pouvez adresser votre plainte à :

  • un Service Régional de Police Judiciaire
  • la Police Nationale
  • la Gendarmerie Nationale

Demandez à parler à un Enquêteur spécialisé criminalité informatique (ECSI).

3 Les preuves à fournir

  • la référence du/des transfert(s) d'argent effectué(s),
  • les références de la (ou des) personne(s) contactée(s): adresse de messagerie ou adresse postale, pseudos utilisés, numéros de téléphone, fax, copie des courriels ou courriers échangés,
  • tout autre renseignement pouvant aider à l'identification de l'escroc.

4 Vous renseigner ou faire un signalement

Réunion Annonces vérifie quotidiennement la teneur des annonces publiées, cependant, ces dernières étant publiées en temps réel, il arrive que la modération prenne un peu de temps. C'est pourquoi, si une annonce à la Réunion vous paraît suspecte, n'hésitez pas à nous contacter pour nous la signaler, en nous informant des raisons de votre signalement. Nous ferons alors le nécessaire pour vérifier la valeur de cette annonce et, si besoin, la supprimer.

Le gouvernement met par ailleurs à votre disposition un moyen de signalement des arnaques du net :

Info Escroquerie : 0811 02 02 17 - www.internet-signalement.gouv.fr.


Vous pouvez également vous adresser au Service de répression des fraudes sur :

www.economie.gouv.fr


L'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication (O.C.L.T.I.C), appartient à la Direction Générale de la Police Nationale et dépend de Direction Centrale de la police judiciaire. Cet organisme lutte contre la délinquance liée aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Contactez-les pour vous renseigner : 01 49 27 49 27.

Actu Réunion

Partager

Récemment cherché