Vous avez repéré une offre d'emploi à la Réunion qui vous intéresse ou vous avez été contacté par un employeur suite à une annonce que vous avez publiée. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver un stage en entreprise à La Réunion, de la rédaction de votre annonce à la législation encadrant les stages à La Réunion.


1 Publier une annonce pour trouver un stage

Pour rechercher un stage étudiant en entreprise, Réunion Annonces se propose de vous accompagner dans votre démarche en vous conseillant quelques règles simples à suivre pour rédiger votre annonce de recherche de stage :

Rédigez votre texte en langue française.

Mentionnez la date de publication de l'annonce.

Décrivez le type de stage et le type d'entreprise souhaités.

Énoncez votre établissement d'enseignement tuteur et le cursus scolaire suivi.

Énoncez éventuellement la durée souhaitée du stage.

Précisez la zone géographique ou le lieu souhaité.

Faites un bref descriptif de vos motivations.

Donnez votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail professionnelle.

Il n'est pas toujours évident de connaître la démarche pour trouver un stage ou de définir la situation du stagiaire. Voici pour vous aider à y voir plus clair, un petit résumé de la loi sur les stages en entreprise.


2 La Règlementation des stages en entreprise

La loi du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances, et les règles énoncées dans le Code de l'Education définissent l'exercice des stages étudiants en entreprise, le statut des étudiants stagiaires en entreprise, effectuant un stage d’initiation, de formation ou de complément de formation professionnelle, ne faisant pas l’objet d’un contrat de travail et n’entrant pas dans le cadre de la formation professionnelle continue.

Elle stipule que toute proposition ou validation de stage doit s'opérer selon les critères suivants :

Sous la signature d'une convention de stage : Seuls les stages donnant lieu à la signature d’une convention tripartite entre le stagiaire, l’établissement d’enseignement et l’entreprise d’accueil peuvent être conclus.

Dans le cadre d'un cursus pédagogique : Depuis le 1er septembre 2010, les stages doivent être intégrés dans un cursus pédagogique au regard de deux conditions : la finalité et les modalités du stage sont définies dans l’organisation de la formation, le stage fait l’objet d’une restitution de la part de l’étudiant, donnant lieu à évaluation de la part de l’établissement.

Sans limite de durée maximale du stage.

Sous le versement d'une gratification : Ce versement est obligatoire pour les stages d’une durée supérieure à deux mois consécutifs (selon la loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie).

Le montant de la gratification peut être évalué par la convention collective ou, à défaut, par la loi. Le cas échéant, le montant horaire est fixé à 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociale (Décret n°2008-96 du 31 janvier 2008), soit 22 euros pour 2011.

La gratification est exonérée de cotisations de sécurité sociale dans la limite de 417,09 € (limite pour 2011), par mois pour un temps plein (151,67 heures). En cas de dépassement, les cotisations ne portent que sur l’excédent. Les stagiaires sont couverts contre les accidents du travail et les maladies professionnelles, que le stage soit obligatoire ou non. Des titres restaurant peuvent également être attribués au stagiaire.

Actu Réunion

Partager

Récemment cherché