Réunion Annonces vous informe et vous conseille étape par étape pour la vente de votre voiture d'occasion à La Réunion. Parce que vendre un véhicule d'occasion est un acte qui ne doit pas être pris à la légère, retrouvez dans ce guide Auto Réunion tous les conseils qui vous permettront de mieux vendre votre voiture d'occasion.


1 Déterminer la valeur et le prix de sa voiture d'occasion

Pour déterminer un prix juste et satisfaisant permettant de convaincre aussi votre acheteur, il est précieux de connaître la juste valeur de votre voiture. Pour estimer un prix ou tout du moins le prix plancher :

Procédez à une estimation selon la cote Argus

Consultez les Petites Annonces Auto de Réunion Annonces et comparez votre voiture avec des modèles identiques pour vous faire une première idée et vous informer sur la situation du marché automobile à La Réunion


2 Préparer la vente de sa voiture

Pour bien préparer la vente de votre voiture d'occasion à La Réunion, Réunion Annonces vous propose de suivre ces étapes :

Procurez-vous un certificat de situation administrative, plus communément appelé « certificat de non-gage », et un certificat de cession. Le premier document permet de s'assurer que le transfert de la carte grise peut s'effectuer et que le véhicule n'est pas gagé. Vous pouvez télécharger sur Réunion Annonces l'un de ces deux certificats et vous rendre sur le site du Ministère de l'intérieur pour demander le second.

  • Télécharger le Certificat de cession de la voiture (cerfa n°13754*02)

Passez votre voiture au contrôle technique (l'exemplaire original devra être remis à votre acheteur)

Préparer le carnet d'entretien et les factures correspondantes

Pour rendre votre voiture plus attirante et mettre en confiance votre acheteur potentiel, assurez-vous de :

  • La propreté général de votre voiture
  • L'allure de votre voiture en remplaçant les petits accessoires manquants ou endommagés
  • La pression des pneus

Quelques opérations peu coûteuses et faciles à réaliser peuvent influencer sur la vente de voiture d'occasion, n’hésitez pas à leur consacrer un peu de temps, cela vous permettra sûrement d'en gagner par la suite.

Réunion Annonces vous conseille également de vérifier :

  • Le niveau de couverture de votre assurance auto avant de proposer un essai à votre futur acheteur

3 Passer une annonce de vente

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour passer une annonce de vente de véhicule d'occasion à La Réunion.

Pour faciliter son accès à tous les Internautes et mettre toutes les chances de votre côté, Réunion Annonces vous recommande de prendre le temps de bien rédiger votre Petite Annonce Auto :

  1. Sélectionnez la catégorie correspondante à votre voiture
  2. Choisissez un titre court et pertinent
  3. Renseignez tous les champs du formulaire qui vous est proposé
  4. Ajoutez un descriptif attractif et clair valorisant les caractéristiques (couleur, confort, état) et les options du véhicules
  5. Insérez une ou plusieurs photos de qualité

Pour passer une annonce de vente de voiture d'occasion, il est nécessaire de suivre une certaine démarche, que votre véhicule soit neuf ou d'occasion. Ainsi, pour que votre annonce soit légale, Réunion Annonces a mis au point un formulaire afin de vous permettre de vous conformer au décret n° 2000-576 du 28 juin 2000, qui stipule que toute annonce doit contenir les informations suivantes :

  • La marque et le type du véhicule à vendre,
  • Le modèle,
  • La variante de ce modèle si nécessaire. Celle-ci est désignée par une appellation unique qui doit permettre d'identifier les véhicules d'un même modèle de la marque présentant des caractéristiques techniques homogènes de motorisation, de transmission, de carrosserie, ainsi que d'équipements substantiels de sécurité, de confort et d'aménagement intérieur. L'information doit donc permettre d'identifier très précisément la voiture sans qu'aucune confusion ne soit possible pour l'éventuel acheteur,
  • L'année,
  • Le prix.
  • Pour vendre un véhicule neuf, le décret du 27 décembre 2002 impose au professionnel de mentionner en plus des informations légales, les mentions suivantes :
  • La consommation de carburant,
  • Les émissions de dioxyde de carbone.

4 La vente

Pour vous aider à mieux réussir la vente de votre voiture d'occasion, suivez ces quelques conseils professionnels :

Avant d'accueillir votre client, faites chauffer votre voiture, lors de l'essai la conduite sera plus agréable

Pour plus de sécurité, lors de l'essai, confiez les clés à votre acheteur potentiel une fois installés à l'intérieur de la voiture et reprenez-les avant d'en descendre

Si l'essai de la voiture est concluant, l'acquéreur aura tendance à négocier sur chaque petits défauts possibles. Cela fait partie du processus de vente, évitez de vous agacer en considérant que les objections sont aussi un signe d'intérêt.

Laissez les accessoires spécifiques dont votre voiture est équipée et dont vous ne vous servirez plus. Ce type de « geste commercial » pourrait bien vous permettre de conserver une meilleure marge.

Tout vendeur professionnel est tenu responsable d'éventuels vices cachés.

La législation concernant les vices cachés d'un véhicule d'occasion est complexe au regard de la vente entre particuliers.

5 Le règlement

  • Par chèque

Evitez les chèques traditionnels. S'il provient de l'étranger, il peut s’avérer être sans provision, même si son montant est dans un premier temps crédité sur votre compte. Exigez un paiement par chèque de banque, moyen de paiement le moins risqué, mais toutefois pas infaillible (se rapporter aux informations ci-dessous).

  • Par virement

Refusez les transferts d'argent par la voie d'organismes tels que Western-Union. Ces modes de paiement ne sont pas prévus pour les transactions commerciales. De plus, ces organismes se dégagent de toute responsabilité en cas de problème.

  • Par RIB 

Evitez de communiquer votre RIB à un acheteur, celui-ci n'a en aucun cas besoin de cette information.

Par chèque de banque 

Paiement le moins risqué, le règlement par chèque de banque doit s'accompagner des précautions suivantes en cas de doute :

Prendre rendez-vous avec l'acheteur aux heures ouvrables des banques

Demandez une pièce d'identité à l'acheteur du véhicule

Avant de remettre le véhicule, assurez-vous, après avoir vérifié le numéro de téléphone de la banque émettrice, que le chèque donné par votre acheteur a bien été émis

6 Rappel des formalités administratives

Pour une transaction légale et simple, le vendeur doit remettre un certain nombre de pièces à l'acheteur dont voici la liste complète :

  • Le certificat d'immatriculation ou le coupon détachable de la mention «vendu le» ou «cédé le». Dans le cas d'anciens modèles de carte grise, barrez le document en y inscrivant dessus «vendu le» ou «cédé le», et apposez-y ensuite votre signature.
  • Une facture mentionnant le prix, le kilométrage et les caractéristiques du véhicule si le vendeur est un professionnel.
  • L'original du procès verbal du contrôle technique de moins de 6 mois si le véhicule a plus de 4 ans.
  • Un certificat de situation administrative (ancien certificat de non gage) de moins de 15 jours, à demander sur le site du Ministère de l'Intérieur.
  • Un des 3 exemplaires de la déclaration de cession d'un véhicule (cerfa n°13754*02).

Dans les 15 jours suivants la vente d'une voiture d'occasion, le vendeur doit effectuer la déclaration de cession auprès de la préfecture de son choix en utilisant un des 3 exemplaires du formulaire Cerfa n°13754*02. Il en conservera un pour lui.

Télécharger le Certificat de cession de la voiture (cerfa n°13754*02)

Retrouvez toutes ces informations sur le site Service-public.fr.

Actu Réunion

Partager

Récemment cherché